L’aube des âges perdus

Un ouvrage chez édilivre dont une présentation se trouve sur youtube

L’aube des âges perdus est une chanson de geste, une fable sur une époque où les animaux se faisaient entendre des hommes. Ainsi, un prince amoureux d’une faune s’enfoncent ils en forêt pour une mission confiée par les fées. afin de bloquer l’invasion des hyènes, ils doivent rallier les grandes familles de prédateurs. le clan des loups, ainsi que celui des rampants.

Voici l’extrait de leur arrivée chez le monde rampant, où ils doivent rallier le grand anaconda à la cause:

Les deux amoureux s’enfoncent dans les marais,
Les arbres sont vieux et pataugent en eaux glauques,
Parfois un long serpent remue et disparaît.
Plus loin leur parvient un cri d’agonie rauque
Puis c’est le silence; ici, tout sent la mort,
Mais nos enfants poursuivent en se tenant la main
On leur a dit où trouver le rampant si fort
Mais qu’ensuite, ils n’auraient plus de lendemain.

Ils voient une masse onduler avec grâce,
Ses couleurs profondes ont de beaux reflets changeants
Comme des joyaux qui aussitôt s’effacent,
Tous ses mouvements doux et lents sont envoûtants.

On devine des muscles qui vous encerclent
Et qui, avec leur beauté luisante et sombre
Vous gardent prisonniers en faisant des cercles
Jusqu’à ce qu’on ne voit plus que la pénombre.

Approchant le monstre ils voient entre ses anneaux
Qu’un combat silencieux a lieu, lent et patient,
Car le serpent enveloppe un puissant taureau,
Qui gigote à bout de force, vainement.

Ce cri d’agonie il y a peu venait d’ici,
Le taureau pourtant si fort se tord engourdi
Entre des muscles enroulés en étau précis,
La bête a les yeux vides et le regard étourdi.

La tête de l’anaconda remue sur sa proie,
Sa langue fourchue en touche les paupières
Les endort, quand la vigueur du taureau décroit
Ses os craquent et sa tête tombe en arrière.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s