La légende perdue de Crozon

La légende perdue de Crozon, bientôt chez édilivre.

Une fable écrite comme une chanson de geste. Un vieil homme raconte à son arrière petit fils une légende rarement dite: comment la presqu’île est restée au continent.

P1110481

En terre douce de Bretagne, il existe des secrets seuls connus de pierres.

Une jeune écolière entend un étrange appel sur le sentier côtier tandis qu’une tempête venant de l’océan s’approche. Pendant ce temps, un druide se presse échevelé avec sa famille dans le bois du kador à la recherche d’informations précieuses. Dans le gros vent qui enfle, un taureau est gagné par la folie. Les enfants du druide courent la lande après d’ évanescentes lueurs et s’égarent. De vieilles choses enfouies vont se réveiller. Sur les falaises, les fleurs secouées par le vent chantent leur retour. Le promontoire de pen-hir s’ébranle, comme s’il était vivant. La jeune fille doit franchir le pont glissant du château rocheux de Dinan, car c’est de ce lieu que provient l’appel.

Quand l’écume se mêle à la brume, entrez dans la lumière irréelle de la Bretagne. Peut être entendrez-vous les galets vous raconter la légende perdue de Crozon.

Extrait:

Le vieux se réveille d’un sommeil sans fond
Et semble juste se rendre compte de son âge,
Ses songes que les bruits de l’horloge défont
S’enfuient au carillon en grand remue ménage.

Le vieux est parmi nous dans ce présent vide
Mais l’arrière petits fils veut sa compagnie
Et réclame des légendes le regard avide,
Alors le vieux se requinque et réfléchit.

« -Attend mon Loïc, approche, je te raconte,
Quand je n’étais qu’un sale garnement
Nous croyions à l’Ankou, aux fées, rends toi compte!
Écoute ce qu’on me disait quand j’étais enfant.

A la tombée du jour, en haut des falaises
Quand la nuit appelle la tempête on entend
Des gémissements venir du fond des grèves.
Les plaintes des disparus qu’apporte le vent.

C’est dans le jour finissant des cris terrifiants
Qui sortent de la gueule des eaux moussantes.
L’âme des naufragés sur terre revenant
Sortie hanter l’obscurité grandissante.

 

Publicités